Introduction

20072009

La nuit porte conseil semble-t-il… mon âme, torturée par périodes, m’a dicté ces quelques idées noires… et quelques délires…

ang22.jpg

La lecture est un moyen de s’évader… l’écriture est un moyen d’évader les autres…

 




Ce sera pour une prochaine fois

17072018

J’ai reçu un courrier de la commission de lecture du Prix du 36 Quai des Orfèvres m’informant que mon récit n’était pas retenu pour ce concours. Cependant, le membre de la commission qui m’a répondu a eu la gentillesse de préciser « intrigue originale » et style clair », mais trop de « privé » par rapport aux attentes du concours. Je pense retenter l’aventure l’année prochaine…

En attendant, je vais retravailler un  peu mon récit avant de vous le proposer en auto-édition.




Finalisation du polar

17102017

Eh bien, voilà, mon polar est terminé.

Je procède aux dernières retouches, relecture, puis impression et envoi .

Dans l’article précédent, je vous livrais le quatrième de couverture qui sera proposé, aujourd’hui, je peux vous révéler le titre du récit : La Tourmente du Sang.

Il faudra cependant attendre la fin de l’année 2018 pour le découvrir, suivant le résultat du concours…

 




Nouvelle orientation (suite)

16062017

Après deux ans de travail, mon récit touche enfin à son terme. Une fois terminé, je le proposerai, à partir d’octobre, pour un concours littéraire dont le résultat sera connu en octobre 2018.

Ensuite je le proposerai à l’édition.

Je vous en donne un aperçu avec le 4è de couverture qui sera proposé :

« Gaëlle, capitaine de police à la PJ de Nantombes, petite ville proche de Paris, vient de boucler une enquête très médiatisée. Alors qu’elle reprend le cours de son travail, un riche industriel est retrouvé assassiné à son domicile. Thomas, le collègue de Gaëlle, est chargé de l’enquête et la conclue rapidement. Mais contre toute attente, la poursuite de ce dossier est confiée à Gaëlle, reléguant Thomas au rang d’adjoint, et engendrant une mauvaise ambiance dans le groupe. Malgré tout, Gaëlle aboutit à une conclusion différente de celle de son collègue. Mais elle va vite sombrer dans l’incertitude et un désarroi total à la découverte de nouveaux éléments : que veut dire cette convocation à l’IGS peu après le meurtre de son propre père ? A-t-elle trouvé le bon coupable ? Arrivera-t-elle à clôturer cette enquête qui lui échappe progressivement, dans une atmosphère de plus en plus lourde en menaces dont elle semble être la proie ? »

 




Nouvelle orientation

16042015

Bonjour à toutes et à tous,

 

Après deux volumes mettant en scène les vampires, j’ai décidé de les mettre en torpeur pour me consacrer à un autre domaine : le polar.

Le plan est terminé et le récit est déjà commencé. Je ne tarderai pas à insérer une première présentation de ce nouveau récit.




Bonne Année !

5012013

Bonne et heureuse année à toutes et à tous,

que cette année vous apporte santé, joie, prospérité et réussite dans vos projets




Contretemps

19032012

Bonjour à toutes et à tous,

Quelques changements dans ma vie et des soucis d’ordre personnel m’ont contraint à ralentir, voire, suspendre mon activité depuis quelques mois.

Mais cette période touche à sa fin et je vais me remettre au travail (en fonction de mon temps libre, bien évidemment).

Encore toutes mes excuses pour ceux qui attendaient des nouvelles plus tôt

A bentôt

 

A.V.




Illumination

7122011

    

J’évolue péniblement parmi les entraves

D’un beau tunnel de ténèbres réconfortant.

   Mon corps est retenu, tel celui d’un esclave

   Par des lianes épineuses, me lacérant.

  

Mon fluide s’efface de mon enveloppe.

   J’avance en souffrant et je me sens alors léger.

   Cette lueur qui m’attire se développe,

   Ma route est aisée, mais mon cœur est rongé.

  

La lueur dissipe la nuit de mon âme.

   Sa chaleur m’apaise, elle devient lumière,

   Mon corps se libère : il retourne à la poussière.

  

J’atteins l’illumination, comme tout quidam,

   Quittant un palais ou le plus bas des taudis,

   Au-delà de cet Enfer qu’est le Paradis…

  

                            A.V. (2001)

 dcoupage1.jpg




Cruelle Éternité

27112011

Le crépuscule enfin vaincu

  Je me relève, tel une ombre,

  Une âme errante dans les rues,

  Évoluant dans la pénombre.

*

La nuit, pleine et sinueuse,

  Éclaire la ville endormie

  D’un éclat de lune gibbeuse.

  *

L’apparence fantomatique

  De ce doux moment d’accalmie

  Est sacrée, telle une relique.

  *

Je repasse devant mes yeux

  Le bonheur d’une vie perdue,

  Une vie enfuie vers les cieux,

  Une mort qui ne m’était due…

*

Un profond remords me traverse

  Et j’éprouve une sueur froide :

  Sur moi déferle une cascade,

  L’eau si glaciale de l’averse.

*

Tel un fauve à l’affût, je guette

  Ma proie au cœur de la tempête,

  Je la saisie et bois son sang.

*

Mais qui m’apporte cette paix ?

  L’innocent dont je me repais,

  Ou ce remords me meurtrissant ?

*

D’anéantir autant de charmes,

  Mon âme est noyée de tristesse.

  La pluie tombe tout en finesse,

  Se mêlant au flot de mes larmes…

 

                                      A.V. (2000)

27158635542.jpg




Les Morts-Rêvants

27112011

Le soleil s’assombrit, virant au vermillon,

Abandonnant le bleu au pourpre du ciel.

Il tombe lentement, se meurt à l’horizon,

Annonçant le retour proche des Immortels.

*

C’est en ce sombre instant que tous les Morts-Rêvants

Daignent sortir de leur diurne nuitée,

Et ainsi toutes les nuits poursuivant

Le parcours incessant de leur éternité.

*

Sur un doux lit de soie le jour dissimulés,

Mais, grâce à leur splendeur, la nuit, adulés,

Les mortels leur prêtent des intentions immondes

*

Car, de l’humanité, étant les prédateurs,

Ces sur-êtres, rêvant d’une non-vie meilleure,

Sont les puissants maîtres de ce nocturne monde.

*

                            A.V. (1997)

gothicvampire21.jpg




Salon « La Ferté sous Polar »

26112011

Aujourd’hui a eu lieu le salon de littérature policière « La Ferté sous Polar », à la médiathèque de la Ferté sous Jouarre (77).

Le public était au rendez-vous, mais en petit nombre, commercialement, c’est donc un semi-échec. Cependant, cela m’a permis de faire des rencontres sympathiques et enrichissantes. De ce point de vue, l’expérience a été positive.

On verra ce que 2012 nous réserve…







meslectures14 |
je m'en vais vers l'arbre v... |
Ecrits d'OBI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LESCHOZDEMONKORPS
| Contes de Brocéliande et d'...
| Graine D'Auteur